36 x 52 minutes (6 saisons)
 
Première diffusion : 1974 sur l'ORTF puis sur Antenne 2
 
L'équipe
Le concept Les personnages
Les acteurs
Le producteur L'analyse
Les anecdotes




L'ÉQUIPE


 
Acteurs :

Jean-Claude Bouillon : Commissaire Valentin
Pierre Maguelon : Inspecteur Terrasson
Jean-Paul Tribout : Inspecteur Pujol
François Maistre : Faivre, le patron (1974-1978)
Pinkas Braun : Gabrielli (1982-1983)
 
Principal réalisateur : Victor Vicas
 
Créateur, scénarios et dialogues : ClaudeDesailly et Loup Durand
 


 
Producteurs exécutifs :  Etienne Laroche
 Serge Lebeau

 
Productions : Antenne 2, ORTF, Télécip
 
Musique générique : Claude Bolling
Paroles générique : Henri Djian
Générique chanté par Philippe Clay
 



 

LE CONCEPT


 
1907.
En ce début de siècle où la vie se transforme au rythme accéléré d'une industrie triomphante, les structures traditionnelles de la vieille société se brisent chaque jour davantage derrière la façade de la belle époque.
La criminalité augmente dans des proportions d'autant plus inquiétantes qu'une délinquance nouvelle est née qui s'appuie, elle, sur le progrès technique et fait échec à une police archaïque dont les méthodes et le matériel n'ont guère évolué depuis Vidocq.
Un chiffre est plus éloquent que tout : au cours de l'année 1906, 103.000 affaires criminelles et correctionnelles ont été classées sans que les auteurs aient pu être identifiés.
L'année 1907 s'annonce pire encore. Il y va de la sécurité des villes et des campagnes.
(prologue du premier épisode "Ce siècle avait 7 ans". Texte de Claude Desailly). 

"Les brigades du Tigre" racontent l'histoire d'un corps spécial de police, les Brigades Mobiles.
Leur nom fait référence au magnifique félin, surnom de leur créateur George Clémenceau, ministre de l'intérieur à partir de 1906 puis président du Conseil.

La criminalité augmente de plus en plus et une délinquance nouvelle est née qui s'appuie, elle, sur le progrès technique et fait échec à une police dont les méthodes et le matériel n'ont guère évolué depuis Vidocq !

Alors qu'il en a assez de voir les bandits s'échapper à cause du manque de moyens, le policier Valentin est affecté dans ces nouvelles brigades.

Assisté de Terrasson et de Pujol, le jeune policier enquête sur de sombres affaires qui mettent en danger la République 
.
Mais les nouvelles méthodes des brigades vont faire la différence pour lutter à armes égales contre les malfaiteurs :
automobiles, téléphone, télégraphe, machines à écrire, boxe française, fichage des empreintes digitales, photographies, portraits robots, et bien plus encore... 

Le trio va rugir dans un univers de malfrats et d'enquêtes mystérieuses.    
   Chaque épisode est l'occasion d'un flash-back passionnant tant du point de vue historique que de celui des intrigues policières.
 
Clémenceau, renversé par le gouvernement d'Aristide Briand, reviendra au pouvoir en 1917, à la fin de la guerre.
Dans les 12 derniers épisodes, intitulés "nouvelles brigades du Tigre" et situant leur action dans l'après-guerre, François Maistre est remplacé pour cause de coproduction par Pinkas Braun.
Il ne disparaitra cependant pas totalement, puisqu'il assurera le doublage de l'acteur allemand. 





LES PERSONNAGES

Commissaire Paul Valentin
 
Dévoué corps et âme à sa mission et ses devoirs, Paul Valentin est un policier exemplaire
qui en a assez des conditions dans lesquelles évoluent le grand banditisme et les dérisoires efforts de la Justice... 
Il le fait savoir aux hautes instances françaises et quelques temps après, les premières brigades sont créées.
Valentin intègre évidemment la nouvelle section et se fait vite remarquer par son efficacité, son intégrité et son intelligence. 
 
Inspecteur Marcel Terrasson
 
Grand gaillard moustachu, Terrasson est un homme costaud, moins cérébral que le commissaire mais qui a le sens de la phrase et parle avec poésie.
Homme d'esprit, il n'en est pas moins un redoutable homme de loi qui s'entraîne dur à la savate !
 
Inspecteur Pujol
 
C'est le plus petit du trio mais c'est aussi le plus rusé, issu de la masse populaire.   
   Pujol a tout du titi parisien ! 
Il a un caractère fort qui passe cependant inaperçu dans le Paris du début du vingtième siècle .
La démarche fluette et sa petite taille cachent un courageux policier, qui comme les autres membres de la brigade passe une partie de son temps à s'entraîner à la savate !
 



Commissaire Faivre
 
Faivre est le nom réel du premier patron des Brigades Mobiles de Paris.
Faivre est un vrai chef, au caractère sec, autoritaire, explosif.   
    Il est obsédé par les résultats.  
Il a toujours une rose rouge sur son bureau et des boules rouges et noires qu'il manipule sans cesse. 

 
Commissaire Gabrielli
 
Lorsque que Faivre prend sa retraite, il est remplacé par le Comissaire Gabrielli (durant les deux dernières séries).
Pour remplacer Faivre, Desailly invente un personnage en contrepoids, gros, décontracté, avec un regard de chat et une théière dans son bureau. 

Mais après l'explosant Faivre, Gabrielli fait triste mine et il est plus fade...   
    Les rapports chef-subordonnés sont alors devenus plus officiels, plus impersonnels...
 





 

LES ACTEURS


 

Jean Claude Bouillon (Valentin)

Né en 1941 et acteur de théâtre avant tout, Jean Claude Bouillon commence sa carrière au cinéma dans des films expérimentaux
mais dès sa 3ème participation à un tournage, il se retrouve sous la direction du grand cinéaste José Giovanni.  
Il tourne ensemble Un Aller Simple en 1971.
La même année, il rejoint Hellé, dirigé par Roger Vadim, avec Maria Schneider et Robert Hossein.
 
Acteur polyvalent, il part en Allemagne pour la mini-série Alexander Zwo.      
   Il revient et devient l'intrépide commissaire Valentin.   
     En 1975, il récidive dans la série Le Pèlerinage.
 
Très ami avec Jean Paul Tribout, il travaille ensemble pour le théâtre mais l'acteur continue de jouer au cinéma.
Jean Yanne, Michel Bouquet, Monica Vitti, Sergio Gobbi, Jacques Perrin ou Bruno Cremer seront quelques acteurs et cinéastes à tourner avec lui jusqu'en 1985. 

Cette année là, on le retrouve dans une série allemande : Patrick Pacard.
 
Jusqu'au années 2000, on ne reverra plus l'acteur sur un grand écran : entre deux pièces de théâtre, Jean Claude Bouillon joue dans des productions télé.
En 1998, il est l'un des protagonistes de Cap des Pins

Depuis il apparaît assez régulièrement dans des second rôles de séries télévisées comme
Une femme d'honneur (1999), Joséphine, ange gardien (2001), Sous le soleil (2003-2007), Alice Nevers, Le juge est une femme (2007), R.I.S Police scientifique (2008), Plus belle la vie (2011) ou Caïn (2014). 

Durant les années 2000, il tourne dans quelques films de cinéma : Cavalcade de Steve Suissa (2003), Le Serpent d'Éric Barbier (2006), L'Immortel de Richard Berry (2010) et Coups de Soleil de Stéphane Kowalczyk (2011).
 
Mais c'est tout de même principalement au théatre qu'il poursuit sa carrière.
 



 

Pierre Maguelon (Terrasson)

Né en 1933, Pierre Maguelon est avant tout un homme de théâtre de formation classique comme les deux autres acteurs de la série.
Pierre Maguelon a pourtant tourné dans de nombreuses productions et pas avec n'importe qui ! 

Avant de s'entraîner à la savate, l'acteur débute modestement avec Yves Robert dans Bébert et l'Omnibus et voit au travail des acteurs comme Michel Serrault, Jean Richard ou Tsilla Chelton.
Il retrouve l'actrice et Yves Robert en 1967 pour Alexandre le Bienheureux
 
Luis Buñuel le remarque et l'engage pour des rôles de policiers :La Voie Lactée, Le Charme discret de la Bourgeoisie et Le Fantôme de la liberté.
Entre deux films avec le cinéaste espagnol, il rencontre François Truffaut et joue dans Domicile Conjugal

En 1974, le comédien a une jolie filmographie et le voilà engagé pour Les Brigades du Tigre.
 
Il joue ensuite pour Claude Sautet, Edouard Molinaro, Jean Charles Tachella, José Giovanni, Claude Miller et quelques autres.
Il donnera la réplique à Yves Montand, Michel Piccoli, Serge Reggiani, Gérard Depardieu, Mireille Darc, Pierre Mondy, Michael Lonsdale, Brigitte Fossey, Roland Blanche, Lino Ventura et Charlotte Gainsbourg. 

En 1990, il participe aux adaptations des classiques : Cyrano de Bergerac, La Gloire de mon Père et Le Château de ma Mère.
 
L'acteur n'est pas hermétique au format des séries.   
   On le remarque ainsi dans L'Age d'Or, Les Cœurs Brûlés, et Cap des Pins.
 
En 1998, il travaille avec André Téchiné dans Alice et Martin.
 
Durant les années 2000, on pourra le remarquer dans d'autres séries télévisées et téléfilms ainsi que dans quelques second rôle de cinéma.  
  Mais lui aussi excellera principallement au théatre.
 
Ayant pour particularité un accent occitan qui ne le quittera jamais, il nous a quitté le 10 juillet 2010, victime d'une hémorragie cérébrale.
 




Jean Paul Tribout (Inspecteur Pujol)

Né en 1941, Jean Paul Tribout est le plus investi dans le théâtre de tous les comédiens de la série.
 
Avant Les Brigades du Tigre, il n'avait joué que dans L'Eloignement, une série de 30 épisodes avec Bernard Giraudeau.
 
Il a nottament joué dans deux films : Le Protecteur de et avec Roger Hanin et Liste Noire avec Annie Girardot.
Mais il a aussi joué des second rôle dans plusieurs séries dont
Salvator et les Mohicans de Paris, L'Aéropostale, Courrier du Ciel avec Bernard Fresson et Jean Reno, L'Adieu aux as, La Nouvelle Malle des Indes réalisé par Christian-Jaque ou Une femme d'honneur... 

Dans les années 90, il est apparu dans quelques téléfilms seulement.
 
Il s'est fait ensuite très rare sur les écrans car il consacre son temps à la mise en scène, l'écriture et à l'enseignement du théâtre.
Il y a joué plus de 80 pièces sous la direction de metteurs en scène aussi divers que Michel Galabru, Roger Planchon, Jacques Rosner ou Agathe Alexis, passant des théâtres nationaux aux lieux marginaux, du public au privé.
 



 

LE PRODUCTEUR

La série doit beaucoup à la société de production Télécip.
Et plus particulièrement à Etienne Laroche.
Et pourtant son nom est rarement nommé dans les génériques... 

Il a produit en 1960, Les Années Folles, et en 1976, Les Diamants du Président
 
Pour Télécip, il a produit deux longs métrages : Vos Gueules les Mouettes de Robert Dhéry et Les Maîtres du Temps de René Laloux, un dessin animé inspiré par Moebius.
 
Débutant sur Le Train de John Frankenheimer, Serge LeBeau fut responsable de la production sur les tournages :  
 
- du Sergent de John Flynn avec Rod Steiger en 1968
- du Soleil Rouge de Terence Young avec Toshirô Mifune, Charles Bronson et Alain Delon en 1971.
 
L'homme a donc amené une certaine modernité sur le tournage des Brigades du Tigre.

En dehors de la série mythique, on doit à la société Télécip les séries Les Nouvelles Aventures de Vidocq, Châteauvallon ou encore Bonne Espérance.

 




 

L'ANALYSE

La réussite de la série est en fait assez simple : reconstitution, interprétation et réalisation.
 
Les Brigades du Tigre sont d'abord une formidable découverte d'une époque.
Le début du 20ème siècle est décrit avec une rare habileté.
On devine dans chaque image, chaque réplique, le plaisir nostalgique des auteurs. 

La série se joue des contraintes économiques et la reconstitution historique reste en tout point admirable,
oscillant entre la vérité et les images d'Epinal que l'on connaît de cette époque. 

Une période qui semble bien aller aux acteurs.
Le trio Bouillon-Maguelon-Tribout est tout simplement magique.
Il y a une véritable osmose entre ces 3 comédiens, amoureux de théâtre, et ils ne cachent pas le plaisir que procure leurs rôles.  
 
L'intègre Valentin, l'imposant Terrasson et le dynamique Pujol sont devenus des figures emblématiques de la fiction et de la télévision française.
 
Les caractères étaient carrés, et nos trois héros étaient des repères solides pour les spectateurs, parfois un peu déconcertés par le ton.
On peut aussi citer François Maistre puis Pikas Braun qui ont joué les supérieurs hiérarchiques, colériques mais souvent justes. 
 



  

Et puis il y a la réalisation !

Tour à tour, elle scrute l'enquête puis nous plonge à l'intérieur de l'action.
Elle suit scrupuleusement les détails de l'enquête et donne du corps aux personnages.
 
Elle s'adapte en fonction du ton de l'enquête.
La forme suit ainsi le fond d'une manière étonnante.
 
Cependant ces qualités ne font pas des Brigades du Tigre, la référence qu'elle est devenue...
 
La série doit énormément à sa structure et sa liberté de ton : en effet chaque saison est composée de seulement six épisodes !
A chaque saison, le ton change et les auteurs prennent parfois plus de liberté quant à l'Histoire, certains épisodes flirtant avec le fantastique... 

Sur une base clairement établie dans l'Histoire (la création des brigades mobiles par Clémenceau), la série fuit ensuite la réalité et invente des aventures spectaculaires et chargées d'humour et d'ironie.
 
Car l'une des clés du succès, c'est aussi cet humour léger, qui ne gène aucunement le développement des histoires et qui crée une relation particulière avec le spectateur,
qui même sceptique, aura du mal à ne pas trouver la série, amusante et amusée.  

Enfin la série doit beaucoup à un homme : le scénariste Claude Desailly.
Passionné d'Histoire, il était avant de devenir le maître à penser des Brigades du Tigre,
le scénariste débridé de Robert Hossein pour qui il a écrit six films dont Le Vampire de Dusseldorf et Une Corde, Un Colt, co-écrit avec le jeune Dario Argento. 

Capable d'aborder tous les sujets, tous les genres, Claude Desailly trouve la liberté de s'exprimer pleinement dans la série, qui lui doit, un perpétuel renouvellement dans le style et l'écriture.
Sans cet homme, Les Brigades du Tigre ne seraient restées qu'une solide série policière.
Heureusement ce n'est pas le cas : c'est l'une des plus belles réussites de la télévision française.




 

LES ANECDOTES

Série habilement construite et d'une qualité rarement égalée en France, Les Brigades du Tigre ont vu dans leurs rangs quelques personnalités singulières.
 
On retrouve ainsi l'excellent Jean Pierre Sentier, acteur de second rôle, qui a tourné dans une quarantaine de films dont Les WC étaient fermés de l'Intérieur, Le Juge et L'Assassin, Rue Barbare ou L'Ombre d'un Doute.
 
On trouvera aussi la comédienne de théâtre, Myriam Boyer qui a réalisé en 1998 son premier film, La Mère Christian et qui a travaillé avec les plus grands : Sautet, Depardieu, Blier, Berry etc.
 
On peut chercher dans la seconde saison, la tête du compositeur, Claude Bolling, devenu depuis une référence en matière de musique de film.
 
Dans la même saison, on trouve aussi le producteur Didier Haudepin, responsable entre autres du Plus Bel Age (qu'il réalise) et De L'Autre Coté de la Mer.
 
Dans le même épisode, on retrouve la réalisatrice Diane Kurys, qui devait déjà rêver de Diabolo Menthe et des Enfants du Siècle.
 
Un peu plus tard, c'est au tour de l'animatrice de radio nocturne, Macha Béranger de consoler notre trio de policiers.
Catherine Alric (actrice comique des années 80),
l'inquiétant Féodor Atkine (Vatel, Le Sens des Affaires),
Christiane Jean (" jolie poupée " des années 80)
Eddie Constantine
 complètent ce tableau d'acteurs qui depuis ont connu la gloire, la renommée ou tout simplement la reconnaissance.

Une mention particulière doit être donnée au générique qui se déroulait sur une image fixe dans le style des premières pages illustrées du petit Journal
alors qu'une voix off décrivait l'ambiance et les circonstances dans lesquelles se déroulait l'histoire. 
A la fin de l'exposé l'image s'animait et l' aventure commençait .
 
En outre la musique de Claude Bolling tout à fait adaptée aux récits paracheva le succès de la série.
La chanson du générique chantée par Philippe Clay fut d'ailleurs un très grand succès sous le titre de la complainte des Apaches.
"M'sieur Clémenceau, vos flics maint'nant sont dev'nu des cerveaux
Incognito, ils ont quittés leurs vélos, leurs chevaux...
Pendant c'temps là dans les romans, certains nous racontent comment faire un cass' tranquil'ment, pour tuer l'temps...
J'voudrais les y voir, A not' place pour pas en prendre pour 20 ans..."
La balade des Appaches, Philippe Clay 




Guide des épisodes

Saison 1 (1974 - 1975)

1-01Ce siècle avait sept ans21/12/1974 (n°1)
1-02Nez de chien24/12/1974 (n°2)
1-03Les Vautours26/12/1974 (n°3)
1-04Visite incognito28/12/1974 (n°4)
1-05La Confrérie des loups31/12/1974 (n°5)
1-06La Main noire02/01/1975 (n°6)
Résumés des épisodes
générique en vidéo
 

Saison 2 (1975)

2-01Collection 190909/01/1975 (n°7)
2-02L'Auxiliaire11/01/1975 (n°8)
2-03Les Compagnons de l'apocalypse18/01/1975 (n°9)
2-04Le Défi25/01/1975 (n°10)
2-05La Couronne du Tsar01/02/1975 (n°11)
2-06De la poudre et des balles08/02/1975 (n°12)
Résumés des épisodes 




 

Ce siècle avait 7 ans

En 1907, la criminalité française atteint des niveaux records.
Afin de lutter contre celle-ci, le Président Clémenceau décide de créer une brigade spéciale, équipée de véhicules motorisés.
Le commissaire Valentin prend bientôt la tête de ces Brigades du Tigre... 

Acteurs secondaires : Yves Brainville (Bonnerive), Lorraine Rainer (Juliette Bary), Jean Sagols (Louis), Dominique Zardi (Rafa), Bernard Lajarrige (Masson), François Darbon (Civelle)
 

Nez de chien

1912
Un mystérieux terroriste, se faisant appeler "Nez de chien" terrorise la France en frappant les personnes responsables de l'incarcération, quelques mois plus tôt, des membres de la Bande à Bonnot.
On confie bientôt l'enquête aux Brigades du Tigre. 

Acteurs secondaires : Gerard Lecaillon (Lacombe), Robert Audran (Guillaume), Corinne Coderey (Marthe), Isabelle Mergault (Dolly), Bernard Dimey (Lambert), Eddie Constantine (Cosmano)
 

Les Vautours

1909
Les Brigades du Tigre essaient de tirer au clair des mystérieux incidents survenus dans le milieu de l'aéronautique naissante.
 
Acteurs secondaires : Hélène Manesse (Yvette), Jacques Harden (Oswald), Antoine Marin (Tavernier), Jean-Pierre Sentier (Perrotey), Thang Long (Chang), René Havard (Lemaire)
 



Visite incognito

1909
Le Prince de Galles est en visite officielle à Paris.    
   Les Brigades du Tigre sont chargés de sa protection...
 
Acteurs secondaires : Marion Game (Thérèse), Philippe Brigaud (Berval), Pierre Londiche (Prince de Galles), Howard Vernon (Von Vogt)
 

La confrérie des loups

1911
A force de multiplier les crimes, "La confrérie des loups", un mystérieux syndicat du crime, jette le trouble dans la population.    
   Les Brigades du Tigre enquêtent...
 
Acteurs secondaires
Jean-François Rémi (Sermeuse), Raymond Bussières, Yves Brainville (Bonnerive), Clement Thierry (Emile), Georges Lycan (Spaggiari), Rudy Lenoir (Schulz), Myriam Boyer (La prostituée), Jacques Berthier
(Regis) 

La main noire

1912
Trois enlèvements ont lieu en plein jour.    
   Après son enquête, la Police est incapable de donner l'identité des otages...
Les Brigades du Tigre entrent en jeu et se retrouvent vite sur la trace d'une organisation appelée "La Main Noire". 

Acteurs secondaires
André Daufel (Bekelevitch), Claire Wauthion (Beba), Guy Montagné (Le douanier belge), Jean-Claude Pascal (Dervaux), Charles Millot (Dimitrijevitch), Pierre Laroche (Inspecteur Bogaert), Suzy Falk
(Mlle Saudemont) 




 

Collection 1909

1909
Les sphères du pouvoir vacillent suite à la révélation d'informations capitales via le salon d'une ancienne courtisane.    
   Les Brigades du Tigre remontent les sources...
 
Acteurs secondaires
Luce Garcia-Ville (Mme de Wambrechie), Raoul Curet (Clémenceau), Philippe Brigaud (Ortega), Rene Deltgen (Max),Pauline Larrieu (Emilienne), Robert Lombard (Martin Touffier) 

L'auxiliaire

1910
Pour lutter contre des enlèvements de jeunes filles, les Brigades du Tigre font appel aux premières auxiliaires féminines...
 
Acteurs secondaires : Marie-Claude Mestral (Antoinette), Karin Meier (Christina), Van Doude (Malcolm Young), Guy Grosso (Bertouin)
 

Les compagnons de l'Apocalypse

1911
"Les compagnons de l'Apocalypse", une sombre secte, sont le nouvel ennemi des Brigades du Tigre...
 
Acteurs secondaires : Maurice Teynac (Dominus), Claudia Golling (Mildred), Michel Charrel (Emile), Antoine Saint-John (Victor)
 



 

Le défi

1912
Des adorateurs de la Bande à Bonnot reprennent le flambeau de l'ancienne organisation criminelle...
 
Acteurs secondaires : Didier Haudepin (Eloi David), Max Amyl (Docteur Carpentin), Diane Kurys (Catherine), Annie Noël (Mme David), Janine Souchon (Mme Carpentin)
 

La couronne du Tsar

1913
Les Brigades du Tigre assurent la surveillance et la protection des bijoux de la couronne du célèbre Ivan le Terrible.
 
Acteurs secondaires
Michel Vitold (Pavel Pavlovich), Igor de Savitch (Igor), Guy Grosso (Bertouin), Gabriel Arout (Isvolsky), Bernard Bloch (Vassili), Claude Genia (La comtesse Volnitzeva), Stephan Meldegg (Dimitri), Paul Muller
(Vizier-Nachot) 

De la poudre et des balles

1913
Un trafic d'armes vers l'Irlande est mis à jour suite à l'explosion accidentelle d'une caisse.
 
Acteurs secondaires : Stéphane Bouy (Alcide), Ivan Desny (Bonelli), Marilù Tolo (Léa), Jean Sagols (Joseph)

 




Saison 3 (1976 - 1977)

3-01Bonnot et Cie 10/12/1976 (n°13)
3-02L'Homme à la casquette17/12/1976 (n°14)
3-03Don de Scotland Yard24/12/1976 (n°15)
3-04Le Cas Valentin31/12/1976 (n°16)
3-05Le Crime du Sultan07/01/1977 (n°17)
3-06L'Ère de la calomnie14/01/1977 (n°18)
Résumés des épisodes 

Saison 4 (1978)

4-01Le Village maudit21/04/1978 (n°19)
4-02Les Demoiselles du Vésinet28/04/1978 (n°20)
4-03Bandes et contrebandes05/05/1978 (n°21)
4-04Cordialement vôtre12/05/1978 (n°22)
4-05Les Enfants de la Joconde19/05/1978 (n°23)
4-06L'Ange blanc26/05/1978 (n°24)
Résumés des épisodes 



 

Bonnot et Cie

1913
Un membre de la funeste Bande à Bonnot s'échappe du pénitencier où il était emprisonné.   
    Il n'a qu'un but en tête : reformer un gang similaire pour se venger de la police...
 
Acteurs secondaires : Herve Jolly (Liebert), Marc Chpill (Bel oeil), Macha Béranger (La poule), Gerard Berner (Liottard), Daniel Martin (Lamarque), Michel Pilorge (Maroyer)
 

L'homme à la casquette

1909
Un tueur rôde et les victimes tombent.    
    Les Brigades du Tigre n'ont qu'un seul indice : le coupable porterait une casquette...
 
Acteurs secondaires : Jean-François Devaux (Le dragueur), Sébastien Floche (Lampel), Claude Bolling (le chanteur de rue), Viviane Gosset (Mme Soligny), Dominique Zardi (Le clochard)
 

Don de Scotland Yard

1908
Les Brigades du Tigre ont un nouveau suspect en vue.    
    Tommy Bennett, le plus célèbre escroc du Royaume-Uni, est sur le territoire français.
 
Acteurs secondaires : Philippe Brigaud (Henry Ducoroy), Henry Djanik (Itzmir), Christiane Krüger (Myriam Ducoroy), Jacques Legras (Chevreux), Edward Meeks (Tommy Bennett)
 



 

Le cas Valentin

1913
Depuis quelque temps, des rumeurs circulent sur l'infiltration au sein même de la police du milieu du banditisme.    
   Bientôt, le Commissaire Valentin se retrouve accusé de corruption...
 
Acteurs secondaires : Armand Mestral (Arnaudy), Sabine Glaser (Mira), Yves Peneau (Guy), Julien Thomast (Artaud), Maurice Travail (Dervaux)
 

Le crime du Sultan

1912
Le Sultan du Maroc aurait commis un crime.   
   Les Brigades du Tigre enquêtent pour démêler le vrai du faux....
 
Acteurs secondaires
Georges Ser (Guénaud), Dominique Delpierre (Anna), Max Amyl (Le général Lyautey), El Kebir (Le pacha Ab'el Imbah), Hans Wyprächtiger (Moulay Hafid), Liliane Coutanceau (Marie-Céleste) 

L'ère de la calomnie

1914
Germain Bergeval, député renommé pour sa droiture et son inflexibilté, est accusé de calomnie.    
   Une enquête des Brigades du Tigre est diligentée pour clarifier les faits et les accusations....
 
Acteurs secondaires
Alain Pralon (Germain Bergeval), Evelyne Dandry (Madeleine Bergeval), Maurice Jacquemont (Le président de la Chambre), Roger Jacquet (Albin Bergeval), Albert Médina (Médéric), Jean-Pierre Sentier (Blaise) 




 

Le village maudit

1913
Des événements inexplicables se produisent dans un village.    
   La police décide alors de faire une enquête pour en déterminer la source....
 
Acteurs secondaires : Marie Mansart (Mme de Castro), Michel de Re (Mr de Castro), Claude Desailly (Maudru), Pierre Londiche (Norbert), Claude Marcault (Blanche Thévenin)
 

Les Demoiselles du Vesinet

1913
Le commissaire Valentin et ses hommes sont chargés de retrouver quatre députés enlevés dans des circonstances mystérieuses.
 
Acteurs secondaires Viviane Gosset (Mme Demellier), Madeleine Barbulée (Gertrude), Philippe Brigaud (Colonel de Villedieu), Paul Savatier (Jean Couteau), Henri Poirier (Villaut Delaroche),
Henri Villerouge (L'adjoint au Maire),Fred Personne (Schumacher) 

Bandes et contrebandes

1912
Des séries de meurtres intriguent les autorités.    
   Les Brigades du Tigres enquêtent pour en découvrir l'auteur...
 
Acteurs secondaires : Michel Herbault (Xavier Hoeffler), Yves Peneau (Delaroche), Bernard Lajarrige (Lerrimeux), Elisabeth Kaza (Mme Vignoux), Jean-Louis Broust (Thellier), Nita Klein (Clara Thillier)
 



 

Cordialement vôtre

1909
La France et l'Angleterre unissent leurs connaissances dans la recherche de nouvelles armes.    
    C'est l'ère de la technologie...
 
Acteurs secondaires
Michel Muller (II) (Schutz), Alan Adair (William Husby), Vernon Dobtcheff (Sir Francis Bertie), Andre Chaumeau (Muller),André Falcon (Maxime Laubeuf), Prudence Harrington (Dorothy) 

Les enfants de la Joconde

1913
Un homme se fait renverser devant les bureaux des Brigades.    
    Mais bientôt, le commissaire Valentin et ses hommes s'aperçoivent qu'il ne s'agit pas d'un banal accident...
 
Acteurs secondaires : Monique Tarbès (Viviane), Robert Party (Leo), Gérald Denizeau (Ferras), Claude Legros (Abbé), Robert Lombard (Tharamis), Pierre Koulak (Gaston)
 

L'ange blanc

1908
Un mystérieux personnage, "L'ange blanc", menace le Tour de France et ses coureurs.   
    Les Brigades du Tigre sont alors chargés d'en assurer la surveillance...
 
Acteurs secondaires : Nadine Alari (Suzanne Chaumette), Francois Dunoyer (Armand Sabatier), Jacques Bouanich (Jacques), Jess Hahn (Fulbert), Jean Champion (Henri Chaumette)
 



 

Saison 5 (1982) "Les nouvelles brigades du Tigre"

5-01S.O.S. tour Eiffel01/01/1982 (n°25)
5-02Le Temps des garçonnes08/01/1982 (n°26)
5-03Le Vampire des Karpates15/01/1982 (n°27)
5-04Made in USA22/01/1982 (n°28)
5-05Le Réseau Brutus29/01/1982 (n°29)
5-06Le Complot05/02/1982 (n°30)

Résumés des épisodes
 
générique en vidéo

Saison 6 (1983) "Les Années Folles"

6-01Les Princes de la nuit07/10/1983 (n°31)
6-02Rita et le Caïd14/10/1983 (n°32)
6-03La Grande Duchesse Tatiana21/11/1983 (n°33)
6-04Les Fantômes de Noël28/10/1983 (n°34)
6-05La Fille de l'air04/11/1983 (n°35)
6-06Lacs et entrelacs11/11/1983 (n°36)

Résumés des épisodes

Une 7ème saison a été écrite par Claude Desailly mais jamais tournée...

 
 Résumés des épisodes




 

S.O.S. Tour Eiffel

1919
Des curieux attentats ont lieu.    
    Les autorités appellent à l'aide Les Brigades du Tigre pour lever le mystère...
 
Acteurs secondaires : Bruno Devoldere (Maxime Ribaud Duval), Robert Party (Ribaud-Duval), Marion Game (La Barmaid)
 

Le temps des garçonnes

1926
Les garçonnes sont des femmes libérées et indépendantes.      
   Marthe en fait partie.   
     Comme ses camarades, elles se jouent et profitent des hommes...
 
Acteurs secondaires : Catherine Alric (Marthe Maroquin), Catherine Allary (Elisabeth), Henri Poirier (Bourtillot), Sebastien Floche (Jérôme),
Carina Barone (Virginie)
 

Le vampire des Carpathes

1929
Les uns après les autres, les proches d'un comédien récemment décédé sont assassinés par un sombre personnage déguisé en vampire.
 
Acteurs secondaires : Féodor Atkine (Raimbaud), Jacqueline Fontaine (Mariette), Victor Haïm (Le docteur), Arthur Brauss (Désormes)

 



 

Made in USA

1929
Al Capone vient d'envoyer un de ses hommes en France avec pour mission de favoriser l'exportation d'alcool vers les Etats-unis alors sous la Prohibition.
 
Acteurs secondaires : Eddie Constantine (Cosmano), Isabelle Mergault (Dolly), Henry Czarniak (Duval)
 

Le réseau Brutus

1925
La chasse aux opposants de Mussolini traverse les frontières et se poursuit en France.   
    Se côtoient sur le sol national les autorités françaises et les polices secrètes italiennes....
 
Acteurs secondaires : David Pontremoli (Baldo), Marie-Catherine Conti (Lisa Montovani), Henri-Jacques Huet (Luigi)
 

Le complot

1926
Les Brigades du Tigre enquêtent sur une affaire politico-financière de grande ampleur.
 
Acteurs secondaires : Ivan Desny (Metzinger), Raoul Curet (Poincaré), Max Amyl (Flamant), René Morard (Justin), Lionel Vitrant
 



 

Les princes de la nuit

1925
Au sortir de la Guerre, les Brigades du Tigre doivent démanteler le trafic de cocaïne qui prospère dans le milieu artistique parisien.
 
Acteurs secondaires
Ted Carrere (Simpson), Maurice Barrier (Solokine), Gerard Lecaillon (Le Balafré), René Havard (Loriquet), Jean Champion (Le Baron), Jean Barney (Alvarez), Joanna Pavlis (Mirna), Elisabeth Margoni (Maya) 

Rita et le caïd

1929
Des règlements de compte sanglants au sein de la pègre : Rita, une prostituée, abat le frère d'Alexandre Santucci, empereur de la prostitution parisienne.
 
Acteurs secondaires
Béatrice Agenin (Rita), Christine Laurent (Ginette), Gabriel Cattand (Sénéchal), Jean-François Rémi (Alexandre Santucci),Michel Fortin (Delcroix), Herve Jolly (Ange Santucci), Fernand Guiot (Brigaud),
Pierre Koulak (Luigi), Gérald Denizeau (Arsène) 

La grande Duchesse Tatiana

1925
Les Brigades du Tigre sont chargées de la protection d'un général russe : Lioubov.    
    Mais celui-ci disparaît mystérieusement...
 
Acteurs secondaires
Michel Vitold (Lioubov), Serge Sauvion (Desvignes), Christiane Jean (Tatiana), Igor de Savitch (Lojkine), Maurice Travail (Le commandant Léotard), Charles Millot (Le général Koutiepov) 



 

Les fantômes de Noël

1927
Les anarchistes français sont en alerte car deux des leurs sont sur le point d'être éxécutés.
Le juge Webster, qui a prononcé la sentence, retrouve son ami Moulin, un politicien redouté, au Château de Sermoise.
Les Brigades du Tigre doivent surveiller les lieux et assurer la protection des deux personnages. 

Acteurs secondaires
Yves Beneyton (Michel Moulin), Françoise Brion (Emma), Annie Savarin (Armande), Van Doude (Abel), Jacques Dacqmine (Alphonse Moulin), Madeleine Barbulée (Emilie), Henri Villerouge (Albin) 

La fille de l'air

1925
Après avoir été reconnue par les autorités françaises, l'URSS décide d'organiser un raid aérien pour fêter l'amitié entre les deux peuples et l'ouverture d'une prochaine Ambassade à Paris.
Les Brigades du Tigre sont chargées de surveiller les pilotes soviétiques, et de déterminer s'il ne s'agit pas en réalité d'une mission d'espionnage. 

Acteurs secondaires : Katia Tchenko (Natacha), Bill Dunn (John), Yves Peneau (Janovitch), Yves Gourvil (Vladimir), Bill Dunn (John), Less Clack (Ben)

Lacs et entrelacs

1930
Les Brigades du Tigre enquêtent sur la disparition d'un diplomate canadien.    
    Les informations recueillies conduisent le Commissaire Valentin et ses hommes à soupçonner une certaine Marie Bonheur, directrice d'une agence matrimoniale.
 
Acteurs secondaires
Jacqueline Jefford (Marie-Bonheur), Annick Blancheteau (Jeanne), Sacha Briquet (Robert), Philippe Brigaud (Desfossés), Jacqueline Fontaine (Tante Mélanie), Geneviève Brunet (Mme Desfossés),
Liliane Coutanceau (Lucette) 



SAISON 7 écrite mais jamais tournée

Le roi de pique

1931
Les brigades vont avoir à faire avec une bande de jeunes bourgeois agissant sous les ordres d’un mystérieux chef…

Pickpocket saga

1931
Valentin va affronter une famille de pickpockets très particulière…

Les disparus de ville d’Avray

1933
Des enlèvements liés à une mystérieuse clinique forcent les brigades à envoyer sur place pour enquêter… Madame Terrasson…

Maria et les oustachis

1934
Des terroristes yougoslaves prennent en otages les membres de l’ambassade à Paris.    
    Parmis les personnes retenues contre leur gré se trouve…Valentin…

Le coup du six février

1934
Profitant que la police est occupée par des émeutes, une bande de malfaiteurs veut commettre le casse du siècle.    
    Mais Valentin, Pujol et Terrasson veillent…

Stratagèmes

1935
Les brigades doivent protéger un savant, spécialiste des fusées, qui a fuit l’Allemagne…